Foire aux questions

MISE EN GARDE : Nous N’ACCEPTONS PAS d’échantillons enrichis au carbone 14 (souvent utilisé comme traceur). L’assainissement à la suite d’une contamination par les matières enrichies au carbone 14 interdites, en quelque quantité que ce soit, peut coûter des milliers de dollars. Si vous soumettez des échantillons interdits au laboratoire, vous pourriez être tenu responsable.

  • Prévoyez un délai d'analyse d'environ 3 mois. Nous essayons toujours de compléter les analyses le plus tôt possible.
  • Oui, vous pouvez payer par carte de crédit (VISA ou Mastercard).
  • Un numéro de bon de commande (BC) n'est requis que si votre institution l'exige.
Comment emballer des échantillons pour l'expédition.
  • Insérer une copie du fichier de soumission (et le numéro de référence Hatch de votre job si possible) à l'intérieur de votre boîte avec les échantillons. La réception enlève parfois l'étiquettage externe ce qui nous laisse sans aucune pièce d'identification.
  • NE PAS EXPÉDIER LE VERRE CONTRE LE VERRE !!! Veuillez envelopper chaque flacon ou bouteille individuellement avec du papier bulle ou autre rembourrage, ou assurez-vous qu'il y ait une couche de carton entre chaque paroi de verre (si < 50 ml) et que le contenu soit emballé serré afin d'éviter tout mouvement dans la boite (ou les boites).
  • Assurez-vous que les couvercles ne vibrent pas et ne se détachent pas; enveloppez les couvercles avec du ruban adhésif ou Parafilm.
  • NE PAS UTILISER DE CUBES DE GLACE pour tenir vos échantillons au frais (même pas si contenus dans des sacs soit-dit étanches à l'eau). Ils fondent, font un dégât, et peuvent décoller et/ou éffacer les étiquettes. Un service de messagerie peut refuser de manipuler un colis qui présente une fuite, surtout s'il y a un agent de conservation nocif ajouté aux échantillons.
  • Isoler toute la cargaison par temps froid pour éviter que les échantillons liquides ne gèlent et ne se cassent.
  • Si vous envoyez des échantillons en doublons ou en triplicats, il est utile pour nous que vous les regroupiez.
  • Les échantillons solides doivent être secs et pulvérisés.
  • Assurez-vous que les couvercles soient étanches à l'air pour tous les flacons ou bouteilles.
  • Les filtres peuvent être enveloppés dans du papier aluminium ou inséré dans des flacons à grande ouverture (e.g. vials de scintillation).
Quelle quantité de matériel dois-je peser pour les analyses CN?

Règle générale :


Puisque le %C est presque toujours plus grand que le %N, c'est habituellement le %N qui détermine la quantité de matière à peser.

En général, l'équation 10 ÷ %N vous donnera le mg de matière à peser, en ciblant 100 μg de N.

Si la quantité ;a peser est supérieure à environ 200 mg, il est préférable d'utiliser 5 ÷ %N. Nous pouvons même faire 3 ÷ %N si nécessaire.

Si vous échantillons ont des rapports C:N très différents, il est préférable de les regrouper et de les soumettre dans des fichiers de soumission différents. Contactez-nous si vous avez besoin d'aide pour décider.

Vous devez toujours inclure les données %N et %C dans les formulaires de soumission, ainsi que les poids. Le ratio C:N est essentiel à la détermination du facteur de dilution à utiliser pour l'analyse du 13C.

Lorsque le rapport C:N est d'environ 50:1, jusqu'au environ 75:1:

Veuillez contacter quelqu'un au laboratoire pour vérifier la quantité de matériel que vous devez peser. À ce stade, un compromis est nécessaire. Nous réduisons la cible normale de 100 μg de N afin de réduire également la quantité extrêmement élevée de C.

Lorsque le C:N est d'environ 75:1 ou plus :

À ce stade, il est fortement recommandé d'analyser le 15N et le 13C séparément (2 pesées, 2 analyses). Le compromis est trop grand pour obtenir de bonnes données en un seul passage.

Pour l'analyse de 15N, nous utiliserons un piège à CO2 pour éviter que la grande quantité de CO2 générée dans l'AE n'atteigne l'IRMS.

Les règles ci-dessus s'appliquent toujours aux poids nécessaires pour le 15N.

L'analyse de 13C uniquement :

Une cible de 300 μg de C est optimale. (i.e. 30 ÷ %C). La règle générale ci-dessus s'applique également à C dans ce cas.

Comment préparer des eaux pour l'analyse cid/cod ou cit/cot.

Exigences :

  • Type de fiole:
    Notre auto-échantillonneur accepte seulement les fioles EPA de borosilicate de 40 ml pré-nettoyés avec capuchons munis de septa; il n'est pas nécessaire d'utiliser les fioles "quality assurance grade". Veuillez commander vos fioles EPA aussi tôt que possible; il y a souvent plusieurs semaines de délai.
EPA vials for TICTOC analysis.
  • Nombre de fioles en réplicat par échantillon:
    Concentration seulement (ppm-C) - 1 fiole par échantillon
    13C inorganique (CID/CIT) seulement, avec ou sans concentration - 2 fioles identiques pleines (sans bulles ou espace libre) toutes deux avec septum supplémentaire.
    13C organique (COD/COT) seulement, avec ou sans concentration - 2 fioles identiques (septum supplémentaire est non requis; une petite quantité d'espace libre est acceptable).
    13C inorganique ET organique (CID/CIT & COD/COT) avec ou sans concentration - 3 fioles identiques pleines et avec septum supplémentaire.
  • Septum supplémentaire:
    Pour les échantillons voués à une analyse de C inorganique (CID ou CIT), vous devez rajouter un deuxième septum (PTFE-caoutchouc, voir photo et info ci-bas) entre le haut du vial et le capuchon. Le septum original de silicone/Teflon permet au carbone inorganique de diffuser vers l'extérieur si le 2e septum n'est pas utilisé. Le 2e septum n'est pas requis pour le C organique (COD/COT), toutefois si vous soumettez pour le C inorganique ET organique, nous préférons recevoir trois vials identiques - tous avec le 2e septum. Nous avisons maintenant de placer le côté foncé (le coté avec le  PTFE) du 2e septum face à l'eau. Le côté caoutchouc du septum peut affecter potentiellement le carbone organique. (A. Parkes, 2016; communication verbale).
Extra septa for inorganic C analysis.

Chromatographic Specialties
PN C8850522C
PTFE-rubber, 22mm flexseal disc

  • Étiquetage:
    En plus de votre étiquette personnel sur le vial, SVP numéroter le capuchon de chaque échantillon de 1 à xx dans le même ordre que les échantillons apparaissent dans le fichier de soumission. Chaque lot de trois (ou deux) de même échantillon devrait être étiqueté sur le bouchon avec le même numéro (c'est-à-dire que les 2 ou 3 fioles en réplicat pour le premier échantillon du fichier devraient toutes avoir "1" sur le capuchon, etc.). N'entrez cet échantillon qu'une seule fois dans le fichier. Veuillez inclure le nombre de fioles par échantillons envoyées directement dans la feuille de soumission.
  • Filtration:
    Les échantillons pour CID ou COD doivent être filtrés soigneusement et doucement à 0.45 um ou moins. Les échantillons pour CIT ou COT ne doivent PAS être filtrés.
  • Gamme de mesure:
    Nous pouvons analyser des échantillons d'eau allant d'environs 0,5 à 100 ppm de carbone. L'instrument nous permet de régler le volume d'eau utilisé pour chaque échantillon selon la concentration attendue (d'où l'importance de nous fournir le plus d'informations possible quant aux concentrations attendues). À noter: les concentrations en C organique et inorganique sont souvent très différentes. Nous devons régulièrement ré-analyser les échantillons utilisant des volumes variables afin de cibler chacun.
  • Agent de préservation:
    Les échantillons devraient être réfrigérés suite à l'échantillonnage et maintenu dans le noir et au frais au cours de l'expédition. Nous mettrons vos échantillons au frigo dès leur arrivée. Si les échantillons sont réfrigérés et analysés rapidement, il est préférable de ne pas empoisonner les eaux pour la préservation. Nous comprenons toutefois que dans certains cas il soit nécessaire de le faire. Si les eaux sont empoisonnées, cela doit être clairement indiqué dans le feuille de soumission, y compris le type de poison utilisé.
  • Échantillons d'eau "anormale"
    Nous nous attendons à ce que vos échantillons soient des eaux "normales" provenant de lacs ou de rivière (ppm-C org. et inorg. de < 100 ppm). Si vos échantillons sont hors de l'ordinaire(i.e. concentrations très élevés en C, haute salinité, contamination organique, pH très élevé ou très bas, etc.), veuillez nous contacter.Nous vous laisserons savoir s'il est possible pour nous de les analyser. Notre instrumentation n'est pas adapté aux échantillons extrêmes. Si acceptés, vos échantillons à hautes concentrations peuvent être dilués avec de l'eau dé-ionisée (frais supplémentaires). Si vos concentrations sont sous notre seuil minimal (0.5 ppm) il n'y a rien à faire; aucune analyse isotopique ne sera possible.
  • Fichiers de soumission
    - Seulement 1 code de média par fichier de soumission.
    - Lister chaque échantillon une seule fois. Inclure le nombre de flacons de répétition par échantillon dans la colonne "Comments".
    - Indiquer le type d'eau pour chaque échantillon (par exemple, lac, rivière, étang, eau de mer, eau souterraine, etc.).
    - Inclure les données de pH et de salinité pour chaque échantillon si vous l'avez; Sinon, donner une estimation.
    - Inclure les concentrations en ppm-C (ou mg / L) pour la DIC et le DOC de chaque échantillon si vous l'avez; si non, donner une estimation (aide énormément à estimer le volume d'échantillon à utiliser dans l'analyse).
    - Si un agent de préservation est utilisé, inclure le type d'agent et le quantité utilisé dans la zone des commentaires généraux.
Pourquoi ai-je besoin de s'inquiéter des carbonates dans mes sédiments ou sols?
  • L'analyse des sédiments ou des sols pour le carbone est une méthode en vrac. L'AE ne peut pas faire la distinction entre le carbone inorganique et le carbone organique..
  • Même une très petite quantité de C-carbonate peut changer la signature 13C du carbone organique. Voir le tableau ci-dessous.
%C inorganique relatif
ou 13Cinorg @ -5‰
Le delta combiné
ou 13Corg @ -25‰
L'éffet du
C-inorganique
(erreur sur le C-org)
%C totale
(exemple)
Commentaire
50% -15.0‰ 10.0‰ 6.0 Ayoye!
10% -23.0‰ 2.0‰ 4.4 Pas fameux
5% -24.0‰ 1.0‰ 4.2 Approximatif; on est pressé.
2.5% -24.5‰ 0.5‰ 4.1 Petit effet précis.
1% -24.8‰ 0.2‰ 4.04 Ok, peut-être.
0% -25.0‰ 0.0‰

4.0

Oui. La vraie valeur!
Quelle méthode dois-j'utiliser pour éliminer les carbonates des sols ou des sédiments?
  • Il n'existe pas de méthode parfaite.
  • Vous devez d'abord déterminer le ou les types de carbonate(s) présents dans votre sol ou vos sédiments. La calcite est facile à enlever; la dolomite peut être enlever avec un peu plus de travail. Tout ce qui est plus durable est extrêmement difficile à éliminer.
  • Faites une recherche de littérature pour voir quelle méthode d'autres dans votre domaine ont utilisée. Faites votre choix en fonction de ces informations et du/des type(s) de carbonate(s) présent(s).
  • Assurez-vous de garder un peu de matériel non-traité pour effectuer une analyse de N, si désirée; tout traitement du sédiment ou du sol peut affecter la signature d'azote. Nous recommandons fortement d'analyser pour les isotopes N et C séparément afin d'obtenir les meilleurs résultats.
     
Haut de page